Accueil Articles

La table de mixage


 

Résumé

Une table de mixage ne génère pas de sons. L'apparence d'une table de mixage peut être comparable à celle d'un cockpit d’un Boeing 747. Malgré cela, le concept est relativement simple. Chaque piste est réservée pour plusieurs entrées. 

 

Le fonctionnement de la table de mixage

Une table de mixage ne génère pas de sons. En effet, son rôle et son fonctionnement sont simples : Il consiste à combiner divers signaux entrants en un son unique à la sortie. Les tables de mix ne sont pas uniquement utilisées par les DJs. Les ingénieurs sons les utilisent souvent lors de concerts ou en studio d’enregistrement. Or, le principe reste le même : combiner différentes sources en une seule.

 

Les pistes de la table de mixage

L'apparence d'une table de mixage peut être comparable à celle d'un cockpit d’un Boeing 747. Malgré cela, le concept est relativement simple. Prenons l'exemple de la table DJM900. Cette dernière est composée de 4 pistes sons. Quand on branche une source sonore sur une entrée, elle est redirigée vers une des pistes de la table. Ainsi, le signal audio va parcourir cette piste en passant par divers traitements. A noter que chaque piste dispose de différentes entrées audio. Or, une seule entrée est activée à la fois. Les 4 pistes de la table sont mélangées dans le but de ne faire qu’un seul signal (master).     

 

Pour bien cerner ce principe, voici plusieurs points à retenir :

- Chaque piste s'apparente à un tuyau.

- L’eau traversant ces tuyaux est le signal sonore.

- Un tuyau est relié par trois arrivées d’eau : Il s'agit des sources sonores.

- Les trois arrivées d’eau sont reliées à un «switch». Il autorise une seule et même entrée d’eau à la fois. L’eau présente dans le tuyau est filtrée pour la propreté (Eq) et la pression augmentée au moyen d’un moteur (gain).

- Les quatre tuyaux rejoignent un seul et unique robinet (master).

- La puissance du robinet est facilement réglable (master gain). 

 

A noter que les tables de mixage sont aussi munies d’une piste micro. Le fonctionnement est le même. A la différence que la source sonore est un micro.

 

 Les entrées et les pistes d'une table de mixage

Chaque piste est réservée pour plusieurs entrées. Par exemple pour l’arrière d'une table de mixage DJM900, chaque entrée concorde à un branchement de type cinch situé à l’arrière du mixer. La connectique cinch (RCA) se reconnaît grâce à ses 2 câbles blanc et rouge (ou noir et rouge). Le câble blanc correspond au canal gauche alors que le rouge … au canal droit; compliqué non ? Tandis que les case blanches sont appelées respectivement CH1,CH2,CH3,CH4 (CH pour channel, canal ou piste en français). Un carré blanc dans le coin inférieur droit est nommé « digital ». Ce sont les entrées numériques. Chacune des entrées pointent vers les pistes (CH) qui leur sont réservées.